Grossesse : les nausées, comment les gérer ?

Ca y est ! Vous êtes ravie d’être enceinte mais le tableau commence à se noircir avec ces foutues nausées qui ne vous abandonne pas.

Je vous propose quelques solutions à tester, séparément ou ensemble afin de calmer ce terrible désagrément et vous faciliter la vie.
 

  • Le gingembre : le super antinausées
    Je vous conseille de vous préparer des infusions de gingembre.
    Utilisez la racine fraiche que vous aurez préalablement achetée puis coupez-en un à deux centimètres.
    Dans un litre d’eau, râpez ou hachez grossièrement ce morceau de gingembre et laissez infusez jusqu’à ébullition. Laissez refroidir puis buvez ce breuvage tout aulong de la journée.
    Je vous propose d’en préparer à l’avance afin de toujours en avoir à porter de main.
    Si vous  n’appréciez pas le gout du gingembre, ajoutez du citron, vert ou jaune.
    Le gingembre vous aidera à mieux digérer, à réguler tout le système digestif et bien sur, calmera vos nausées.
     
  • L’huile essentielle de lavande fine
    C’est une huile essentielle, sans danger, que vous pouvez utiliser pendant la grossesse et qui vous facilitera la vie dans bien des situations, alors pourquoi s’en priver?
    Dans le cas des nausées, le mieux est de l’utiliser en friction, c’est à dire en massages doux.
    Dans le creux de votre main, mélangez 5 gouttes d’huile essentielle de lavande fine avec 5 gouttes d’huile d’amande douce (ou autre huile végétale) puis massez vous le buste : le haut du torse puis le plexus solaire (entre les seins) . C’est souvent à cet endroit là que les nausées se font sentir.
     
  • La respiration profonde et consciente
    Une fois votre friction faite, allongez vous un instant, fermez les yeux et prenez le temps de respirer profondément et calmement. Inspirez par le nez 5 secondes,
    retenez la respiration un instant puis expirez lentement et doucement.
    Répétez cette série plusieurs fois.
     
  • Manger par petite dose
    Oubliez les horaires de repas classiques et favorisez des petits repas fréquents et légers. Ainsi, la digestion ne sera pas trop lourde et cela vous soulagera.
    En période de nausées, les collations sont plus appréciées !
     
  • Oublier les aliments trop lourds
    Mangez fréquemment mais oubliez les aliments indigestes ou trop lourds à digérer.
    En période de nausées, les fruits et les légumes sont les plus faciles à assimiler et à supporter. Crus de préférence, ils vous apporteront toute l’énergie nécessaire sans vous créer de désagréments.
    Oubliez les féculents qui sont longs et durs à digérer, le café et encore plus le café au lait très indigeste, la viande rouge…Tout autant d’aliments qui favoriseront les nausées que nous tentons de faire disparaître !